Savoir mieux lire et comprendre une composition de croquettes 

Les croquettes restent l’alimentation préférées des propriétaires de chien et de chat, en effet très pratique et facilement disponible, on en trouve de partout, à tous les prix et pour toutes les catégories de chien et de chat par âge, race, activité …

Souvent les propriétaires d’animaux prennent telles ou telles marques car on leur a conseillé, le voisin les utilise pour ses animaux, le vétérinaire a dit que etc …

Mais bien souvent chaque chien ou chat ne réagit pas de la même façon à telle ou telle croquette et peut avoir des problèmes de diabète, d’allergie, de démangeaisons, de diarrhées etc …
La question est pourquoi ? Mon animal a t-il des problèmes de santé ?

Attardons nous un peu sur la nature de votre animal :

Vous êtes d’accord qu’un chien et un chat sont des animaux carnivores, alors prenez le temps de regarder la composition des croquettes que vous lui donnez, oui oui c’est à vous de jouer, allez regarder …  

1 - Les ingrédients cités en premier sont ceux présents en plus grande quantité dans les croquettes
Que voyez-vous ? Du riz , du mais , du blé , de l’orge … votre animal n’est pas une poule pourtant !!
Et oui les céréales ne coutent pas chères et restent  pour beaucoup de marques le principal ingrédient !!
Le chien n’a pas besoin de glucides, il récupère l’énergie dans les protéines qu’il mange, il est conçu pour cela et dans la présence de matière grasse. Avec la domestication le chien a appris à digérer les hydrates de carbone mais de façon très lente et avec difficulté, de ce fait au lieu de digérer sa ration en 6 à 7 heures, il va mettre entre 10 et 12 heures. Son organisme va travailler plus longtemps et se fatiguer, le système immunitaire devient ainsi plus fragile et des problèmes de santé peuvent en découler …
 
2 – Le taux de glucide est donc une notion importante à connaitre lorsque nous achetons des croquettes à nos chers compagnons, or cette valeur n’est jamais notée sur un sac et pour cause …

Voici comment le calculer :
100 – (le taux de protéines) – (le taux de matières grasses)- (le taux de cendres) – (le taux de fibres) – (le taux d’humidité)

Plus le taux est bas, meilleur c’est pour votre animal
Attention cependant à ne pas passer à une marque de croquettes ayant un fort taux de glucides à une ayant un taux très bas, l’organisme de votre animal n’étant pas conditionné pour, il risque d’avoir des désordres digestifs, une transition alimentaire est à faire sur quelques jours en passant par une ou plusieurs marques de croquettes intermédiaire au niveau du taux.

3- La qualité des Protéines

Suivant la dénomination utilisée pour citer les protéines, celles-ci peuvent être de plus ou moins bonnes qualités :

-          Fuyez lorsque vous voyez « sous-produits animaux » et le terme « hydrolysats », il s’agit de pattes, becs, peau, sang, gras, crottes, organes …
-          Le 1er ingrédient doit être d’origine animale précisée (ex. viande de bœuf, poulet, hareng …)
-          Le terme « déshydraté » est intéressant car hautement concentré en protéines à condition que le type de viande soit identifié et non noté comme « animale »  

Le taux de protéines doit être élevé, idéal si plus de 35%, acceptable entre 28 et 35%

4- Le taux de matière grasse doit être important, > à 16% et de bonne qualité (graisse de poulet, huile de hareng …)
Celui-ci est moyen si l’origine animale n’est pas connue ou s’il est d’origine végétale

5 – Le taux de cendres et le taux de fibres
Ceux-ci doivent etre les plus faibles possible
< à 8% pour le taux de cendres
< à 3% pour le taux de fibres

6- L’alimentation doit apporter à votre petit carnivore des vitamines mais pas ou peu d’additif chimique , atention au BHA, BHT et éhoxyquine.
Les additifs chimiques sont uniquement la pour donner meilleur gout et rendre addictif votre animal à la marque en question.
Privilégié donc des additifs naturels comme la vitamine A , D , E , C ...


Pour résumer :

-          Avoir le plus de protéines et le moins de glucides possible
-          La qualité des protéines est importante : protéines animales et doit être le premier ingrédient voire le 2eme et            3eme
-          L’espèce doit apparaitre clairement et non sous un terme général
-          Les céréales sont à limiter voire à exclure totalement
-          Les matières grasses doivent de bonnes qualités et > à 20%
-          Présence de vitamines
-          Un taux de cendre < à 8% et de fibres < à 3%

Attention à faire une transition si vous changez de croquettes, c’est important pour votre animal afin que l’adaptation se fasse au mieux
N’hésitez pas à me contacter pour des conseils et analyses à ce sujet …
Merci de votre lecture et à bientôt